architetturea-tecnologia_1920x680
Images

Architecture et technologie

Published on number 31 of Images, février 2014

Notre projet concernait la construction d’une habitation sur une pente de moyenne montagne à proximité d’Aoste. Nous avons commencé par examiner deux questions fondamentales : la première, afférente au type de maison, nous a amenés à nous interroger sur ce que signifie aujourd’hui affronter le thème de l’organisation des espaces d’une maison. La seconde, de caractère architectural, se rapportait à l’économie d’énergie en tant qu’exigence incontournable.

Blurred imagePiantumazione a betulle e brise-soleil in legno
Bouleaux et brise-soleil en bois

Considérant comme inapproprié le critère de maison basée sur une répartition rigoureuse des espaces entre zone de jour et zone de nuit, nous avons songé à un modèle évoquant celui d’un village constitué de foyers autonomes qui partagent des espaces communs. Cette maison est le résultat d’une opération de montage de volumes dont chacun correspond à une pièce fonctionnelle. En effet elle est aménagée dans une série verticale de pièces. Le premier niveau accueille un soubassement pénétrant dans le terrain en forte pente et revêtu de pierres de taille, qui accueille le living. C’est l’espace des relations communes, la partie publique de la maison. Au-dessus de ce soubassement commun se trouvent les pièces privées consistant en un volume cubique avec un revêtement en bois de cèdre, qui abrite les chambres et, plus haut encore, un identique volume mais léger, presque entièrement vitré et presque entièrement masqué par un brise-soleil aux lamelles de bois orientables, qui comprend de petits espaces privés.

Lo studio
Le studio

Au niveau intermédiaire les chambres sont reliées par un autre espace commun, un jardin d’hiver dont la charpente est en acier et verre. Depuis les chambres on peut sortir directement sur l’extérieur sans passer par l’espace commun du living. D’autres espaces communs affectés au bien-être/relax (piscine, hydro-massage, salle de sport), sont aménagés au-dessous du soubassement.
Notre projet a tout particulièrement pris en compte la question bioclimatique et l’économie d’énergie ; dans cette maison les technologies les plus sophistiquées  ont été adoptées : géothermie, pompes à chaleur, panneaux photovoltaïques intégrés, isolation des murs, vitrages à faible émissivité. Ces dispositifs de l’architecture passive, associés à des systèmes de contrôle sophistiqués, nous ont permis de construire une maison qui nécessite très peu d’énergie.

Projet
ARCH. ANDREA GUALLA

Paysagiste
PERARDI GIARDINI

Photos
STUDIO GUALLA