Images36_editoriale_1920-680
Images

Édito

Published on number 36 of Images, novembre 2015

Images se renouvelle, change et suit les émotions du moment… Pour que la créativité demeure élevée, je crois qu’il est important de canaliser ses énergies dans la recherche, d’explorer ce qu’il y a de beau dans notre magnifique territoire alpin, partout riche en ressources et en surprises.

En même temps, armée de cette conviction, j’avais intérêt à mettre davantage en valeur les images que je réalise, d’où le choix pris il y a plus d’un an de modifier ma revue, en essayant de faire pénétrer encore mieux le lecteur dans l’esprit des lieux que je publie, qui possèdent toujours des histoires extraordinaires.

C’est ma façon de proposer le travail d’autrui, fait d’attention pour les détails, de soin pour les aspects technique et de nombreux sacrifices. Rien ne vient tout seul, il n’y a rien de facile, rien d’évident, il s’agit d’un acte sérieux vis-à-vis de ceux qui ont vu ce magazine évoluer et qui apprécient ce que je fais.


Rien ne vient tout seul, il n’y a rien de facile


Aujourd’hui, en comparant mes idées, en ressentant mes émotions et mes sensations, après avoir réfléchi sur ce que je pouvais encore inventer, après avoir écouté des avis et des conseils, je prends la responsabilité de proposer une revue qui est, d’après moi, plus fraîche et innovante, tout en conservant ses particularités. C’est un peu comme quand on restaure un bâtiment : il y a beaucoup à inventer, à explorer, il y a des éléments importants à employer, des vieux et des nouveaux ; ce qui compte c’est de communiquer son message avec courage, donnant forme au désir de laisser quelque chose de nous à ceux qui nous entourent…

Marinella Vaula