innovazione-nella-tradizione
Images

Innovation dans la tradition

Published on number 36 of Images, décembre 2015

Lors de l’évaluation de l’édifice avant son acquisition, la galerie de séchage s’est tout de suite avérée l’élément le plus caractérisant et le plus intéressant ; son extension et sa profondeur la rendaient unique en son genre et l’on pouvait envisager d’en faire une sorte de placette donnant sur le versant d’en face, mais à l’abri du toit en lauzes.

La restauration et la réhabilitation du bâtiment ont abouti à une interprétation de l’espace intérieur de cette demeure walser typique avec une empreinte contemporaine marquée, afin de satisfaire les desiderata des propriétaires en termes de confort, de bien-être et des conditions de vie dans les différentes pièces.

Blurred imageinnovazione-nella-tradizione-interna
Innovation dans la tradition

Dans l’ensemble, le contexte historique d’intervention a dûment été respecté, comme cela apparaît dans les finitions artisanales traditionnelles et dans le large réemploi de matériaux locaux, sans négliger les virtuosités techniques des nouveaux produits actuellement disponibles dans le domaine de la construction.

L’entreprise chargée des travaux s’est magnifiquement occupée du développement exécutif de ce projet compliqué, ainsi que de la réalisation de l’ameublement, en coordonnant les nombreuses finitions exclusives. Une fois que les problèmes liés aux hauteurs des étages et aux infiltrations ont été résolus, le projet – caractérisé par l’exigence de contextualisation avec le paysage et les traditions culturelles – a suivi deux axes : la conservation de l’image walser à l’extérieur a constitué le point de départ, suivi par des interventions d’assainissement.

innovazione-nella-tradizione-interna2
Innovation dans la tradition

Grâce à la syntonie parfaite avec le maître d’ouvrage, basée sur une belle amitié, le projet a été partagé pour ce qui est des choix essentiels, comme la modernité de l’intérieur, le recours aux matériaux traditionnels suivant les nouvelles exigences, la division fonctionnelle des espaces, les pièces en bois placées à l’horizontale, l’emploi de l’enduit, les volumes nets, le choix de formes primaires et l’efficacité énergétique obtenue grâce à des ressources éco-compatibles, qui donnent un confort d’habitation maximal : poêles et cheminées à bois, ainsi que panneaux électriques à basse température.

BOISERIES ET AMEUBLEMENTS | Monbois
ARCHITECTE | Massimo Bovara