39_annexe_TOP
Images

L’ANNEXE

Published on number 39 of Images, juin 2017

Voilà le nom simple et évocateur d’une structure qui n’est pas un hôtel. Ce ne sont pas non plus des chambres à louer ni un bed & breakfast… Il s’agit d’une vieille maison de famille, qui a fait l’objet d’une restauration importante, où l’on peut loger et prendre le petit-déjeuner. Historiquement, grâce à la position stratégique, les propriétaires détenaient la concession pour les visites des grottes de Balme, juste à côté; le Café de Balme, avec ses chambres, constituait un point de repère près de la gare.

Aujourd’hui, le jaune de la façade du Café, qui donne sur la route entre Sallanches et Cluses, est à nouveau une adresse à découvrir, non seulement pour son restaurant, mais également pour le magasin d’articles de cuisine qui a été aménagé à l’intérieur, heureuse proposition de «concept-store». Le Café de Balme et l’Annexe sont donc deux bâtiments historiques, qui ont aujourd’hui repris vie grâce à une intervention résolument contemporaine, pour ce qui est aussi bien du projet que des contenus. Comme le Café, l’Annexe aussi date de 1888 et son jaune, aisément reconnaissable, reproduit exactement la couleur d’origine. La restauration a visé la conservation: en effet, en plus de la couleur de la façade, les pièces ont été recréées avec leurs tonalités de l’époque, suivant un fil rouge «vintage», reproduisant les moulures décoratives en bois et recherchant, même dans la déco, un fil conducteur avec les posters didactiques des années Cinquante. Le carrelage en ciment est neuf, mais il évoque celui qui était en vogue dans la région au XXe siècle. La chance a voulu qu’on l’ait déniché ainsi, avec une touche exactement du même jaune que celui de la façade! Là où il n’était pas possible de récupérer les structures préexistantes, comme dans le cas de l’escalier, il a été choisi de reconstruire d’après les techniques de l’époque. Les pièces côté jardin se caractérisent par leur style fleuri et leurs salles de bain blanches, alors que celles qui donnent côté montagne suivent une inspiration plus liées à la matière, aux lignes épurées. L’espace petit-déjeuner allie agréablement le moderne et la déco design, sans négliger l’authenticité recherchée dans la réhabilitation de tout l’édifice. L’éclairage s’avère un brin rétro, avec des lustres en porcelaine blanche et d’autres en verre soufflé, tels d’énormes gouttes tombant en cascade pour donner de la lumière à l’escalier.

annexe

À côté de la zone petit-déjeuner, un espace équipé d’une cuisine professionnelle se prête à tenir des cours ou est utilisé comme pertinence technique lors des réceptions. Il a fallu un an et demi de travaux pour rendre vie à cette construction, où l’on reconnaît l’intervention heureuse de la décoratrice, qui est la propriétaire: une fois de plus, elle a réussi à surprendre, avec cette intervention innovante qui ne s’avère absolument pas banale. Les objets design de qualité y sont savamment mariés à l’existant, qui a été restauré et ressuscité avec originalité et brio.