39_unico_TOP
Images

UN ENDROIT UNIQUE

Published on number 39 of Images, juin 2017

Planchers irréguliers, poutres en bois, chaque pièce se distingue et est étudiée dans les moindres détails… La famille de l’un des héritiers ce cette vieille demeure montagnarde a le coup de foudre et la maison renaît, après sept années de travaux de restauration soignés. Passionnés d’architecture médiévale valdôtaine et d’anciens objets d’art, antiquaires depuis deux générations, les membres de la famille Bessone restaurent des peintures, des sculptures sur bois, des œuvres polychromes laquées et dorées.

Nous sommes à Grand Villa, un village de la commune de Verrayes (Vallée d’Aoste, Italie), à 1.500 m d’altitude environ; c’est le point de départ idéal pour de nombreuses excursions sur des sentiers panoramiques plongés dans la nature. L’origine médiévale de cette demeure familiale a représenté la base pour la réalisation d’une intervention de restauration articulée. Toutes les parties ajoutées d’époque plus récente, qui empêchaient une lecture claire de la structure première, ont été éliminées. Les murs en maçonnerie sont très épais, les planchers irréguliers, les petites fenêtres dotées de barreaux. Certaines sont encadrées de blocs de tuf ouvragés, aux angles chanfreinés; d’autres sont sculptées en carène renversée. Les portes cloutées sont basses, munies d’imposantes serrures à verrou s’ouvrant avec de grandes clés. Dans cette vaste maison, la croix est le symbole récurrent, dès le périmètre de la construction.

Blurred imageUn endroit unique
Un endroit unique

En effet, de nombreuses croix sont fixées sur les portes, gravées sur les montants en pierre, peintes sur le mur ou réalisées en fer forgé et insérées sur la cheminée du toit, conférant à ce paisible royaume de sérénité montagnarde un mysticisme digne d’un ancien monastère. Après des années de restauration, cette structure – qui recrée l’architecture médiévale de montagne authentique – accueille aujourd’hui des chambres à louer gérées par la famille. Elle se compose de six chambres doubles, d’une salle à manger, d’une œnothèque, d’une salle pour les représentations, d’une bibliothèque et d’un coin fitness avec un grand jacuzzi. La connaissance de l’iconographie du bas Moyen Âge dans les anciens textes, dans les gravures et dans les peintures, qui représentent des intérieurs familiaux ou des scènes religieuses, a permis de reconstruire des chambres intimes, étudiées dans les moindres détails: plafonds en vieux bois aux poutres apparentes, planchers sciés main en bois de conifère, maçonneries enduites à la chaux, boiseries, petites fenêtres aux volets en bois à l’intérieur, barreaux et vitres à losanges.

atmosfere_02

Dans toutes les chambres, l’ameublement, les peintures, les sculptures et les objets sont anciens. Bien que modernes et confortables, les lits sont revêtus de tissus dont les couleurs rappellent celles de l’époque. Dans les salles de bain, la cabine de douche est remplacée par des cloisons revêtues de pierre et de rideaux imperméables qui évoquent les rideaux de camp médiévaux, avec cantonnière ornée de grecques. Le lavabo en pierre se caractérise par ses robinets en cuivre. Seuls le WC et le bidet sont de dernière génération. Pour obtenir un meilleur résultat d’ambiance et de poésie de l’ensemble, les installations ont été dissimulées. Les noms et les décors des six chambres s’inspirent à des personnages, à des légendes et à des événements historiques du territoire.