Images

Un rêve en plein ciel

Published on number 43 of Images, juin 2019

C’est une émotion que d’atteindre ce refuge, enchâssé entre les sommets les plus suggestifs des Dolomites et le ciel, où l’on trouve une offre de très haut niveau, soignée et diversifiée. L’histoire commence en 1967, quand un jeune couple de l’endroit entreprend les travaux pour construire un maison montagnarde au col Sella (à l’origine, la structure s’appelait Piz Ghroman et se trouvait dans une zone relativement isolée, où il n’y avait pas encore de remontées mécaniques), avec l’intention de s’y installer pour fonder une famille et, éventuellement, de vendre quelques sandwichs aux rares touristes de passage…

Un sogno in mezzo al cielo

Le succès n’a pas tardé: la maison montagnarde se transforme bien vite en restaurant et prend le nom de Refuge Salei, une appellation importante, aux origines celtes. Les remontées mécaniques se développent rapidement et, aujourd’hui, le refuge est au cœur du tracé suggestif du célèbre «Sellaronda», qui franchit plusieurs cols des Dolomites (Sella, Gardena, Campolongo et Pordoi) et traverse les vallées ladines Gardena, Alta Badia, Arabba et Fassa. En 1995, Alex, le fils de la maison âgé de vingt ans, commence à travailler et à innover: la première restructuration significative est réalisée en 2006 et concerne 90% de l’édifice: 3800 mètres cubes en 120 jours. Du 3 septembre au 4 décembre 2018, un travail impressionnant est effectué par des maîtres artisans exceptionnels: 6000 mètres cubes d’agrandissement avec 3000 mètres carrés de restructuration. La structure, classée comme refuge de randonnée, est située à 2200 mètres d’altitude. Maintenant que les travaux sont achevés, elle compte 11 chambres à coucher confortables de 28 à 42 mètres carrés, soignées dans les moindres détails, dont les boiseries proviennent de vieilles granges du Val Gardena, qui rendent l’intérieur particulièrement chaleureux et accueillant: l’éclairage s’avèrent tout à fait original, avec ses lampes design dénichées une à une, toutes différentes; les textiles, quant à eux, sont de très haute gamme ; dans les salles de bains, les dessus en granit noir Zimbabwe, effet flammé avec patine, ont des bords apparents taillés main au burin pour s’allier au mobilier rustique.

Un sogno in mezzo al cielo

L’espace bien-être est doté de saunas et d’une piscine à débordement sensationnelle intérieure/extérieure: vu la rigueur de l’hiver, le choix s’est porté sur le granit Viscount white à l’épaisseur importante, travaillé grâce à des machines à contrôle numérique. Dans ce lieu de détente confortable, où règne l’intimité absolue, les technologies les plus modernes ont été installées au service d’une clientèle chouchoutée et suivie par des professionnels, reconnaissables à leurs habits traditionnels personnalisés de la broderie particulière «Holladio!», rappelant la manière sympathique de dire bonjour qui distinguait le père d’Alex. La décoration du Spa a été étudiée et réalisée avec des matériaux évoquant la tradition, comme les vieux bois et la pierre grise locale, habilement travaillée pour obtenir des formes sinueuses à l’effet 3D. Au refuge Salei, rien n’est laissé au hasard: la restauration satisfait toutes les exigences, offrant le choix entre le restaurant raffiné avec service aux tables ou le self-service, tous deux supervisés par la mère d’Alex, et la terrasse «lounge bar». Ouvert de début juin à fin septembre et du 8 décembre à Pâques, il s’agit d’un endroit unique: c’est une expérience à faire, l’idéal pour se détendre et se changer les idées à toutes les saisons de l’année. Un rêve en plein ciel, où les hôtes peuvent profiter – après une balade ou une randonnée plus sérieuse – de la paix et de l’intimité à tout moment de la journée, dans un cadre simplement spectaculaire.